Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mars 2013

Quelques opinions sur Oxygène 7-13

Pochette d'Oxygène 7-13Voici une sélection d'opinions sur Oxygène 7-13 recueillies sur Amazon.fr:

Opinion 1: Le grand Jean Michel Jarre qui est le maitre de la musique electronique en france, des compositions originales et en plus sur des thèmes simples sur 3 ou 4 notes (un peu comme Hans Zimmer ou Vangelis).
un cd qui melange les tradition electronique par les premiers synthe et sur d autres pistes des synthe plus recents. Comme ce disque date déjà de 1997 Jean Michel Jarre s'est encore perfectionné.


Opinion 2: Le premier mouvement commence avec une simple mélodie, 4 notes descendantes. Un thème immédiatement compréhensible par tous, l'apparente simplicité est tout de suite portée par un rythme ternaire badinant ce qui nous rappelle aussi le hit de la fameuse partie 4.
Les nappes tournantes, des choeurs éthérés lointains, les bruitages musicaux tout en douceur, des basses bien chaude puis cette mélodie de son cher vieux Mellotron, c'est bien se que j'aime chez Jarre, l'évocation par des sons analogiques mouvants qui ne ressemblent jamais à de vrais instruments et tissent un tissu comme des ambiances magiques.
La partie 8 ressemble à un de ces thèmes immédiatement reconnaissable que seul lui semble facilement réaliser, celui-ci fût le morceaux choisis par les radios, les gimmicks sont parfaits.
Oxygène 9 fait dans la tranquilité mais plusieurs mouvements couvent et plusieurs moments suprises nous emmènent dans un ballet très inspiré, proche de sont modèle ou encore nous rappelle la douceur d'Equinoxe 2 et 3.
Un mouvement plus marqué et implacable nous rappelle les machines dans la partie 10, tout baigné dans une atmosphère très analogique qui fini sur une respiration lancinante... Oxygène!
Pourtant il y a aussi beaucoup d'exploration ici et là, notamment dans les parties 11 et 12 qui navigue furieusement sur une séquence ou les sons jongle sur la métamorphose plus que sur la moindre mélodie, il y a pourtant des boucles reconnaissable malgrès quelques folies sonore et des glissement vers une poursuite folle, à écouter la fin du 12 pour ces couches sonores et autres textures incroyables, ainsi que cette espèce de dis-torsion comme un vortex complètement recrée sur un EMS, son premier synthé chéri.
La dernière pièce, Oxygène 13 est plus traditionnelle avec un doux An-thème nostalgique soutenu par un simple rythm'box pour l'apaisemment de cette chevauchée.


Opinion 3: Vingt ans et quelques après Oxygène, Jean-Michel Jarre reconvoque ses premiers synthétiseurs et fait découvrir à une nouvelle génération un son chaleureux et enveloppant sur des orchestrations plus contemporaines. Certes, on «flotte» beaucoup moins en apesanteur dans cet «Oxygène»-là, mais tout de même, c’est un grand voyage dans le temps. Bémol de taille pour ce nouvel opus, les mélodies ne sont pas aussi accrocheuses que de par le passé. Et pourtant, la partie 8 peut s’écouter en boucle sans problème. Avec quelques outils en plus et à quelques redites près, cet album n’a pas trop à rougir de son illustre aîné. Parfois, le miroir aux alouettes de la techno semble paralyser Jarre mais il parvient finalement à s’en détacher pour créer ses atmosphères si singulières.


Opinion 4: Nous, les auditeurs populaires, surtout de la génération 76-77 ont entendu Oxygène, soit la cassette qu'on se passait et dont beaucoup parlais ou bien c'était encore le bon vénérable vinyle, beaucoup s'en rappellent encore et il fût bien apprécié par sa nouveauté sonore uniquement instrumental et spatial. Bien sûr l'impact de cette suite est beaucoup moins grande que l'original qui sortie dans un contexte bien différent, l'âge des pionniers est bien passé, mais pourtant...
Je serai tenté de vous dire que si vous avez aimez le premier vous aimerez celui-ci, les couleurs sonore et les ambiances sont toujours assez planantes et spatiales comme dans Oxygène de 1 à 6, car il s'agit de la suite logique 7 à 13, beaucoup de reminiscence de l'original avec un soupçon de modernité en plus, quelques beats plus techno mais pas trop, toujours avec un arts consommé du décors et du paysage sonore, ces rythme là ne sont pas vraiment pour danser, mais plutôt pour nous inspirer et nous faire rêver d'un autre monde.
Jarre est bien de retour sur cet opus. Une musique essentielle de notre temps à écouter absolument.

00:00 Publié dans Albums / Opinions | | Tags : oxygène 7-13, 1997 |  Facebook | | |

14 mars 2013

Quelques opinions sur Hong Kong (Live)

hong_kong_big.jpgVoici une sélection d'opinions sur Hong Kong (Live) recueillies sur Amazon.fr:

Opinion 1: Le meilleur concert de Jean Michel à ma connaissance. Il reprend des tubes de ses meilleurs albums, comme Oxygène, et autres cd studio qui ont fait de lui le roi de la zique électronique. Le concert est excellent, mais j'aurais aimé plus long et avec des chansons plus longues. Les chinois n'oublierons jamais ce live, parce que c'est un excellent concert avec un son de toute beauté, mais aussi l'accompagnement et les solos de guitare de Patrick Rondat. Moi j'aurais aimé qu'on l'entende un peu plus ce virtuose frenchisse de la six cordes.
Ce double CD est un inconditionnel live pour les fans de Jarre, mais aussi pour ceux qui le découvent et ceux qui veulent l'écouter une première fois, c'est tout simplement, BEAU.


Opinion 2: Jamais déçu de ces albums, dvd et lives ! Celui-ci est l'un des meilleurs ! Ce concert fait après la sortie de l'album "Chronologie" (qui est je pense l'un des meilleurs albums) est tout à fait incroyable ! Beaucoup de ces musiques connues y sont présentes (Oxygène 4, Rendez vous 4, Chants magnétiques 2, Equinoxe 4, etc.) + presque la totalité de l'album Chronologie et en plus de ça des inédits !!! Respect M. Jarre. Ne manquer pas ce live !!!


Opinion 3: Ce double CD présente de larges extraits du très bon album Chronologie, et un bon nombre d’incontournables dont «Les chants magnétiques II» , «Rendez-vous 4», «Oxygène 4» et «Équinoxe 4», ainsi que «l’Orchestre sous la pluie» interprété… par un orgue de barbarie ! L’excellent guitariste Patrick Rondat intervient à point nommé pour ponctuer les morceaux de riffs et de solos bien sentis, notamment sur «Chronologie III» et «Rendez-vous IV», Ce disque a aussi le charme de présenter deux morceaux spécialement conçus pour le public chinois, le très doux «Souvenir de Chine» et le mélange électronique - traditionnel des «Jonques de pêcheurs au crépuscule», superbe. C’est la meilleure manière de découvrir la musique de Jean-Michel Jarre en concert !


Opinion 4: Le concert de Jean Michel Jarre à Hong Kong est son meilleur live. Le son est proche du studio avec malgré tout la chaleur, l'émotion et la puissance du live. On y retrouve les grands morceaux de l'artiste ce qui permettra aux néophytes de découvrir Jarre à travers cet excellent concert. Mention spéciale pour Chronologie 2, 4, 6, Chants magnétiques 2 et Souvenir de Chine...

00:01 Publié dans Albums / Opinions | | Tags : 1994, hong kong |  Facebook | | |

13 mars 2013

Quelques opinions sur Chronologie

les_chants_magnetiques_big.jpgVoici une sélection d'opinions sur Chronologie recueillies sur Amazon.fr:

Opinion 1: Un grand moment de musique électronique, qui réconcilie harmonie, rythme et instruments virtuels.
Jean Michel Jarre apporte avec cet album la preuve qu'on peut faire de la "grande musique électronique", sans se contenter de jouer trois notes sur un synthétiseur. La dualité électro/classique, pleinement assumée, fait ici merveille. Un côté parfois baroque, certes, mais qui ajoute de la profondeur et une personnalité à des tonalités tellement belles qu'on leur pardonne volontiers leur (supposée) simplicité...
Bref, je ne me lasse pas ce de chef-d'œuvre. Prenez-le les yeux fermés: si vous aimez la musique, la belle musique, vous serez charmés.
Les titres de l'album:
I et III sont de type symphoniques (mais avec toujours cette dominantes électro);
VII: assez court, ce morceau fait très musique d'ambiance d'un film de science fiction: reposant au possible;
V et VIII: les plus rythmés, les plus modernes diront certains;
IV: Faut-il encore présenter le titre le plus célèbre de JMJ? Un pur produit années 80 mais une réussite complète;
II et VI: les bijoux de ce disque. Le II assez rythmé, a un côté musique de film fantastique, tandis que le 6, plus calme, commence simplement et gagne peu à peu en profondeur, pour se transformer en une superbe symphonie électro. A écouter absolument!!!


Opinion 2: Je comprends que Chronologie ne soit pas l'album préféré des fans de Jean-Michel Jarre mais pour moi, il est un peu au-dessus du lot.
Au niveau de la musique, il a encore frappé très fort d'autant qu'il s'est attaché les services du très technique guitariste Patrick Rondat (dont vous pourrez admirer les performances dans le titre 3, notamment). Le premier titre est un peu long, mais il comporte ses qualités, comme des montées vocales en soprano, de quoi vous donner quelques frissons, avec également des effets sonores à vous donner le vertige. Il met la gomme dans le titre 2, avant de se calmer dans le 3 et de laisser la vedette à Rondat. Le morceau 4 est sans nul doute mon préféré : vire-voltant, à nous donner des larmes, une musique très visuelle, seul JMJ sait faire ça, décidément.
Les quatre derniers sont plutôt orientés funky-électro, un peu moins intéressant que les 4 premiers mais ils se laissent écouter!
Allez pourquoi dire que cette album est une chute? Il est très bon, il n'y a pas de doute là-dessus!


Opinion 3: Ce disque est bien trop foisonnant pour que je puisse y porter un jugement global. Il emprunte un peu d’un grand nombre de styles musicaux. C’est enlevé, flamboyant, parfois même légèrement confus. On passe d’un morceau de valeur à une ébauche de morceau en moins de temps que de temps qu’il faut pour le dire.
Chose intéressante, les mélodies sont notoirement plus sophistiquées qu’à l’habitude, surtout les deux premières pistes, remarquables. La guitare électrique confère à l’ensemble un aspect rugueux qui rehausse joliment certains morceaux. Chaque transition d’un morceau à l’autre est de la plus grande ingéniosité. En revanche, je trouve que certains effets sonores sont un peu gratuits ici où là, ce qui est étonnant pour un musicien aussi exigeant dans ce domaine.
En résumé : Un disque à conseiller aux oreilles curieuses en général aux adeptes du synthétiseur en particulier.


Opinion 4: "Chronologie" est sans conteste l'un des meilleurs albums de Jean-Michel Jarre. Le thème du temps est exploité sous toutes les sonorités et les mélodies sont fabuleuses. Les instruments les plus divers se mêlent avec beauté, et les transitions sont soignées pour former un ensemble compact, comme dans "Oxygène" ou "Equinoxe". Un incontournable !

00:00 Publié dans Albums / Opinions | | Tags : 1993, chronologie |  Facebook | | |

12 mars 2013

Interior Music (2001)

Interior music,2001,jean michel jarre,expérimentalCet album de Jean Michel Jarre est une commande de la société de hi-fi Bang and Olufsen pour une musique d'ambiance pour un de ses magasins. Jean Michel a effet conçu une installation sonore pour l'enseigne danoise des Champs Elysées, et la musique fut celle de cet album (deux pistes formant une heure de musique).

Le morceau Bonjour, Hello comporte de nombreuses paroles dans plusieurs langues : le français, l'anglais et le danois.
L'aspect général de l'album est celui d'une musique minimaliste, le second morceau étant la version instrumentale du premier. Ctains passages de l'album sont perceptibles dans l'albm suivant, Sessions 2000. L'album a été produit à 1.000 exemplaires et distribué aux clients de la marque.

:: Track-list ::

"Bonjour-Hello" – 25:58
"Whispers of Life" – 25:56

00:00 Publié dans Introuvables | | Tags : 2001, expérimental |  Facebook | | |

11 mars 2013

Quelques opinions sur Images

Pochette de l'album ImagesVoici une sélection d'opinions sur Images recueillies sur Amazon.fr:

Opinion 1: Pour découvrir JMJ, ce disque tend la main à ceux qui ne connaissent rien de l'univers du français. Pour les fans acharnés, il y a trois inédits, dont le superbe "Eldorado", et l'intriguant "Moon Machine", subside des compositions de "Rendez-Vous". Autrement, c'est que du bon, vous pouvez y aller les yeux fermés.


Opinion 2: Il n'y pas a dire, Jean-Michel Jarre a inventé un genre de musique, et reste le maître incontesté du genre. Ce best-of réunis (jusqu'à 1990) ses meilleurs morceaux, dont les sonorités vont vous transporter dans un autre monde.


Opinion 3: Plus qu'une compilation, un vrai travail d'archéologue des sons, et de belles réorchestrations. Un disque a posséder absolument, pour pouvoir ce faire une petite idée de ce que fait ce francais depuis maintenant de nombreuses années.


Opinion 4: Cette compilation regroupe les meilleurs instants musicaux de la carrière du compositeur français à la renommée internationale, d'"Oxygène" à "En attendant Cousteau". C'est simple, vous trouverez dans cet album le meilleur, le must, la substantifique moëlle qui fait de tout fan de Jarre un fan heureux. Et même si l'artiste a fait de nouvelles expériences musicales depuis, il faut toujours garder en mémoire ce trésor que constitue "Images". Une compilation pour les fans, et aussi à conseiller à ceux qui seraient désireux de découvrir la musique de Jarre. Ces derniers auront là un excellent point de départ.

00:00 Publié dans Albums / Opinions | | Tags : 1991 |  Facebook | | |