Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 janvier 2017

Tournée nord-américaine de Jarre en mai 2017

jarre-tournee-nord-americaine-2017.png

Le pionnier de la musique électronique en France a annoncé le 23 janvier qu'il se produirait en mai à Toronto et Montréal, au Canada. Puis dans plusieurs villes des États-Unis

Pour cette première tournée américaine, le musicien, connu pour ses concerts géants partout dans le monde, a opté pour des salles très diverses en termes de capacité d'accueil, du 3.100 places en Pennsylvanie aux 15.000 sièges potentiels du Bell Centre de Montréal. Jean-Michel Jarre se produira également à New York, sur la scène du célèbre Radio City Music Hall.

La news de RTL.

13:18 Publié dans Actus | | Tags : etats-unis, canada, québec |  Facebook | | |

26 février 2014

La nuit américaine de Jean-Michel Jarre (Le Figaro, 12/09/1986)

coupure presse,houston,1986


«Paris vaut bien une messe», pensait en son temps Henri IV. Houston merite bien un « spectacle grandiose », ont estimé à leur tour, trois siècles plus tard, les Américains, et c’est pourquoi, le 5 avril dernier, ils ont, dans une liesse populaire sans précédent, célébré à la fois le cent cinquantième anniversaire de l’Etat du Texas et le vingt-cinquième anniversaire de la N.A.S.A.
Le film de Bob Giraldi, diffusé ce soir par TF 1, résume cette commémoration confiée à I’un de nos compatriotes, Jean-Michel Jarre. Le musicien, il est vrai; possédait de sérieuses références. Après avoir, en 1979, neutralisé la place de la Concorde, pour y donner un concert monstre, il avait, il y a deux ans, ébahi les Chinois de Shanghai et de Pékin par de gigantesques spectacles, son et lumière.

Sa mission à Houston consistait à mettre en valeur un site architectural de huit cents mètres d’ouverture, composé de gratte-ciel de verre, sur lesquels venaient se mirer deux mille spots de couleur sous un ciel balayé par des projecteurs de D.C.A. Au pied de l’hôtel Meridien, debout devant un grand synthétiseur en forme de palette magique, le compositeur imagina pendant quatre-vingt-dix minutes une symphonie d’accords électroniques et de flux lumineux préalablement dosés par ordinateur. Le film le montre aussi, comme Vulcain; jouer avec le feu, couper de ses mains gantées les faisceaux d’une « harpe » de rayons laser, et commander à distance I’embrasement final de buildings de plus de trois cents mètres de haut.

Une grande première, à cent pour cent francaise, à laquelle les Texans applaudirent des deux mains. C’est, dirent-ils le lendemain, un show à la «dimension de notre ville.» C’est vrai, Rendez-vous à Houston a nécessité un an de préparation; coût à la municipalité deux millions de dollars; sans compter, côté français, divers parrainages. Le soir de cette première mondiale. le grand ordonnateur connut quelques avatars de peu d’importance. Le F.B.I. I’accusa de mettre trop en lumière ses installations et de perturber ses liaisons radio. La police, quant à elle, lui dressa procès-verbal pour tapage nocturne. Cela n’empêche pas Jean-Michel Jarre d’avoir d’autres projets. Lyonnais d’origine, il entend apporter son experience à sa ville natale; le 5 octobre, pour, la venue du pape Jean-Paul lI. Son ode de lumière et de musique, dédiée au Saint-Père, illuminera le vieux Lyon et la colline de Fourvière. Aux côtés de cette débauche de son et de lumière, les châteaux de la Loire, ce soir-là sembleront éclairés par des lampes tempêtes.

00:00 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : coupure presse, 1986, houston, états-unis |  Facebook | | |

23 mai 2013

JMJ pressenti comme président du CISAC pour les droits d'auteur

Jean michel jarre, cisacLe CISAC (Confédération internationale des sociétés des droits d'auteurs des auteurs et compositeurs / International Confederation of Societies of Authors and Composers) est une organisation non-gouvernementale fondée à Pais en 1926.

Le comité de direction du CISAC a unanimement recommandé le pionnier de la musique électronique Jean Michel Jarre et le poète Javed Akhtar comme leurs candidats pour la Présidence et la vice-présidence du CISAC. Ces recommandations ont été faites par le comité à l'Assemblée Générale qui doit se dérouler à Washington le 6 juin 2013. C'est la première fois que le comité de direction exprime une recommandation à l'Assemblée Générale.
Le site du CISAC

13:10 Publié dans Défense des artistes | | Tags : 2013, droits d'auteur, états-unis, cisac |  Facebook | | |

05 octobre 2011

Rendez-vous Houston (méga-concert, 1986)

Aller à : Morceaux joués | Musiciens

Le temps d'un nuit, le centre-ville de Houston a été transformé en scène de concert avec les gratte-ciels qui servirent pour projeter des mages géantes et lancer des tonnes de feux d'artifices dans les airs.
ce concert est le premier de la série des Cities in concert, et, se déroulant aux Etats-Unis, c'est à ce moment-là que le français prit une dimension mondiale.
le concert rentre en effet dans le Guiness Book pour le record d'afluence avec 1.5 millions de spectateurs. le spectacle est si ahurissant que la circlation sur l'autoroute s'interromp tandis que les américains montent sur leurs voitures ou sur les panneaux de signalisation pour en profiter !

L'organisation de ce concert fut particulièrement difficile, en raison des difficultés sécuritaires et administratives qui touchait aux lasers ainsi qu'aux feux d'artifices.
Sur la scène centrale, Jean Michel a fait MIDIfier l'ensemble de ses synthétiseurs et utilise un très spectaculaire clavier circulaire dont le contact déclenche des lumières sous les touches (cet instrument sera la star du clip Rendez-vous 4 dirigé par Bob Gilardi). À noter que c'est dans ce concert que ce forme la Jarre Team (avec l'arrivée de Francis Rimbert pour la première fois).

Le concert fut initié par la NASA, dont c'est le siège, et la ville de Houston. Suite au drame de l'explosion de la navette spatiale Challenger le 28 janvier, le concert acquit une dimension émotionelle particulière.

Le morceau Last Rendez-vous, qui devait être joué depuis l'espace par l'astronaute Ron Mac Nair fut renommé ron's piece et interprété par Kirk Whalum.

L'album Cities in Concerts retranscrit certains des titres joués à Houston.

:: Morceaux joués :: | Retour en haut
1. Ethnicolor | 2. Oxygene 1 | 3. Oxygene 2 (+) | 4. Oxygene 4 (+) | 5. Equinoxe 7 (+) | 6. Souvenir de Chine (+) | 7. Equinoxe 4 (+) | 8. Equinoxe 2 | 9. Equinoxe 5 (+) | 10. Rendez-Vous 3 | 11. Rendez-Vous 2 (+) | 12. Oxygene 5 | 13. Ron's Piece | 14. Rendez-Vous 4 (+)

:: Musiciens :: | Retour en haut

Jean Michel Jarre (synthétiseurs)
Francis Rimbert (synthétiseurs)
Dominique Perrier (synthétiseurs)
Michel Geiss (synthétiseurs)
Sylvain Durand (synthétiseurs)
Pascal Lebourg (synthétiseurs)
Joe Hammer (batterie)
Kirk Whalum (saxophone)
Dino Lumbroso percussions)