Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 avril 2013

Jean Michel Jarre : Internet est une drogue

coupure presse,2010(Article d'août 2010) Jean-Michel Jarre s'est fait au détour d'une interview dans le magazine anglais Uncut prophète de mauvaise augure: selon le musicien français, les générations futures vont rejeter le web. Voilà ce qu'il répond quand Uncut lui demande quelle est selon lui la drogue la plus dangereuse:

«Toute drogue vendue sur Internet. Internet, qui est déjà une forme de drogue en soi, est un moyen très efficace de vendre des drogues. Le plus triste avec le Net est que ce rêve anarchique a été si rapidement transformé en l’outil de marketing le plus brutal, cynique et intrusif jamais vu. Je parie que la prochaine révolution culturelle viendra des enfants d’aujourd’hui. Ils verront le net comme l’imposture moche qu’il est, et elles le rejetteront.»


Craignant que la déclaration soit mal interprétée, Jean-Michel Jarre a précisé sa position dans un mail publié par Ecrans.fr:

«Même si ce n’est pas d’une importance capitale, je voulais vous signaler que je n’ai jamais évoqué l’expression "imposture moche" à propos d’internet, qui est un outil dont je n’ai pas à vanter les évidents mérites. J’ai simplement avancé l’idée, qu’après une époque où l’internet est considéré comme un espace de liberté, une grande toile fraternelle sur laquelle tout le monde échange tout, plus ou moins gratuitement, il se pourrait bien que les rebelles de la prochaine génération "prennent le maquis" du web en considérant qu’il est devenu la plus grande machine d’exploitation de tous les temps contrôlée par des multinationales bien plus puissantes que les majors du disque ne l’ont été par exemple, dans le domaine de la musique au siècle dernier...»


Lire la suite de l'article sur Slate.fr

23:55 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : coupure presse, 2010 |  Facebook | | |

17 avril 2013

Jean Michel Jarre sur le Divan d'Henri Chapier (1987)


Henri Chapier invite Jean Michel Jarre à se confier dans son émission culte sur France 3, le Divan, le 18 juillet 1987, Divan qui, comme son l'indique, reprend le principe d'une séance de psychanalyse, l'intervieweur étant dans le dos de l'invité'

23:24 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : 1987, Émission télévisée |  Facebook | | |

02 avril 2013

JMJ interviewé par France lors des Nuits Sonores (2010)


Jean Michel Jarre interviewé en marge des dizièmes Nuits Sonores, où il parle de la scène électronique actuelle.

22:11 Publié dans Interviews / Presse, Interviews vidéos | | Tags : 2010, nuits sonores, lyon |  Facebook | | |

30 mars 2013

Ce qu'ils attendent de Jarre - Le progrès (25 mars 2010)

Lyon,2010

10:54 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : 2010, lyon |  Facebook | | |

24 mars 2013

Remixes Oxygène lors des dixièmes Nuits Sonores

coupure presse,2004,Libé


Nuits sonores,lyon, remixes,arandel,acid washed,danger,jean michel jarre

(Article de Libération Next, le 17 mai 2012) On a tous en tête cette mélodie. 1976, Oxygène révèle Jean-Michel Jarre et résonne aux oreilles du monde entier. 18 millions d’exemplaires sont vendus. Un succès planétaire pour cet ovni qui reste dans les annales de l’histoire de la musique. La preuve : trente-six ans après, Oxygène est au programme de Nuits sonores, revisité par Danger, Acid Washed et Arandel pour inaugurer cette édition anniversaire. Trois sons, trois univers très différents, la promesse de sets audacieux.

Invité d’honneur, Jean-Michel se dit très honoré et apprécie la pluralité des versions potentielles, techno ou acoustique. D’autant plus qu’il entretient avec ce disque un rapport particulier : « Je ne suis pas obsédé par Oxygène mais il se trouve que le premier succès vous colle toujours à la peau. Au delà de ça, la face A du vinyle a un côté dévertébré, comme si la musique était en suspension. Il était primordial qu’aucun son ne soit identique. C’est ce qui en fait un objet si singulier. »

Un des représentants du projet Arandel, de la génération french touch des années 90, confirme le caractère incontournable de ce morceau : « C’est une pierre angulaire dans l’histoire de la musique électronique populaire. Cela a donné un coup de projecteur incroyable à une musique réservé à un public averti. Même si nous n’avons pas été biberonné aux synthétiseurs, nous sommes très excités par le défi de rendre cette matière moderne. »

Et pourtant... Moderne était déjà la pochette d'Oxygène. Y figure notre planète dévoilant une tête de mort, à une époque où l'écologie n'était pas à la mode. Jean-Michel Jarre se félicite de faire partie de cette génération : « A cette période, il y avait peu de moyens et comme Soulages je considère que les limites, c’est la liberté. C’est une chance de visiter un territoire quasi vierge. Cette innocence transparaît bien dans Oxygène. » Has been peut-être pour certains, mais encore une bouffée d’air.

00:00 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : libé, 2012, remixes, nuits sonores |  Facebook | | |