Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 janvier 2014

Jean-Michel Jarre: sa musique ne doit rien à papa (Paris-Match, 01/01/1977)

coupure presse,1977,maurice jarre

Ce n’est pas souvent drôle d’avoir un père célèbre, tous les fils à papa vous le diront. Tous, sauf Jean-Michel Jarre, fils de Maurice Jarre qui fait six musiques de films par an depuis vingt ans à Hollywood, où il connaît gloire et fortune : «Lawrence d’Arabie» et «Docteur Jivago», c’était lui. Son fils Jean-Michel, vingt-neuf ans, vient de faire des débuts éclatants, sans problème : son album «Oxygène» est premier au hit-parade européen, dans les tout premiers aux Etats-Unis et il a déjà reçu trois disques d’or. Bachelier à seize ans, licencié ès lettres, Jean-Michel Jarre, en même temps que ses études littéraires, a suivi les classes d’harmonie, de contrepoint et de fugue au Conservatoire de Paris.
Puis il s’est orienté vers la recherche musicale, dans le groupe animé par Pierre Schaeffer. Il y a découvert au-delà de la gamme traditionnelle, l’ensemble des sons qui forment notre environnement acoustique, base de la musique concrète. Il a été l’un des premiers en Europe à travailler sur un synthétiseur, cette étrange machine électronique à reproduire et transformer les bruits. Mais il s’est retrouvé dans une impasse.


Aussi, mieux qu’un titre, «Oxygène», c’est un programme : «Je veux que ma musique soit un bol d’air frais et doux. Je m’adresse à la sensibilité. Je ne veux pas faire une musique qu’on écoute la tête entre les mains.» Ce qui ne l’éloigne pas radicalement de la musique paternelle, bien qu’il affirme n’avoir subi aucune influence qu’une disposition héréditaire à charmer : "Mes parents ont divorcé quand j’avais cinq ans. Mon père s’est installé à Hollywood et je le voyais tous les deux ans. Nous nous rencontrons régulièrement, nos rapports sont excellents, mais ce sont des rapports d’ami à ami, pas de père à fils."
Un type de rapport qu’il cultivera bientôt avec David, deux mois, son fils, qui est aussi celui de Charlotte Rampling. David-charlotte-Jean-Michel se sont installés pour l’instant à Paris. David découvre la vie. Charlotte a décidé de se reposer après « Un taxi mauve », dont elle est la vedette féminine et Jean-Michel travaille évidemment à un deuxième disque qui sortira en septembre avec une innovation ambitieuse : le disque sera accompagné par une vidéocassette, un film réalisé aussi par Jean-Michel Jarre et qui sera la version image de la musique. Image et son comme papa.

00:00 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : coupure presse, 1977, maurice jarre, paris-match |  Facebook | | |

27 octobre 2013

JMJ: "La musique de films? Le territoire du père" (Festival Lumière 2013)

Festival lumière,2013


Jean-Michel Jarre, tout juste sorti de sa masterclass consacrée à la mémoire de son père, Maurice Jarre, très certainement un des événements les plus attendus de ce Festival. En effet, c’est la première fois que le compositeur lyonnais s’exprimait publiquement au sujet de son père, célèbre compositeur de musiques de films (Docteur Jivago en 1965, Le cercle des poètes disparus en 1989 notamment).

Longtemps fâché avec son père, qui s’était exilé aux Etats-Unis après s’être séparé de sa mère, Jean-Michel Jarre affirme « qu’il était important de lui rendre hommage, surtout ici à Lyon ». Le compositeur confesse avoir « longtemps souffert de cette relation » avant de se réconcilier avec lui juste avant sa mort en 2009. Il a ensuite offert au public un témoignage touchant concernant l’oeuvre de son père : « Il a révolutionné la musique de scène, ce qu’il a créé c’est du son 5.1 avant la lettre. Et sans vouloir faire de psychanalyse de comptoir, si j’ai très peu fait de musiques de films c’est que c’était réellement le territoire du père ».
Source : Pulp my festival

10:03 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : 2013, festival lumière, maurice jarre |  Facebook | | |

17 octobre 2013

Interview de Jean Michel Jarre à Cinézik (15/10/2013) sur Maurice Jarre

Extraits vidéos de l'interview :

Jean michel jarre,2013,maurice jarreCinezik : Dans quelle mesure votre père Maurice Jarre a pu contribuer à votre désir d'être musicien ?

Jean-michel Jarre : Quand j'ai commencé à faire de la musique, ce n'était pas du tout relié à l'existence de l'oeuvre de mon père, à cause de l'absence de relation que j'ai eue avec lui. Je me suis toujours dit qu'il valait mieux un conflit ouvert avec son père, parce qu'au moins il y a quelque chose qui existe contre lequel on peut se rebeller. Une absence est pire, car on est dans le vide, face à un trou noir. Donc quand je commence la musique, ce n'est bizarrement pas du tout lié au fait que j'ai un père compositeur. Je ne m'en rends pas vraiment compte. Ma mère m'encourageait à le faire. J'hésitais entre la peinture et la musique. Je vais finalement faire de la musique à travers ma passion de la peinture. Je jouais dans des groupes de rock. J'étudiais la musique au conservatoire de Paris. Je suis ensuite rentré au Groupe de Recherches Musicales de Pierre Schaeffer, c'est l'année 1968 où on remet tout en question. L'approche organique du son est proche de la peinture abstraite qui m'intéressait (Soulage, Pollock...), dans un travail sur la texture, sur le matériau. Tout cela est très peu lié à une identité que je voulais me forger par rapport à mon père.

Mais je réalise maintenant que sa musique de scène m'a beaucoup marqué quand j'étais très petit. Le premier spectacle que j'ai vu était en plein air pour le premier festival d'Avignon. Il y avait déjà ce sens de l'espace sur le plan musical. Il a fallu que j'attende aujourd'hui pour réaliser que c'était quelque chose qui a dû me marquer pour faire ce que j'ai fait, forcément. Lire la suite sur Cinezik, le site de la musique de films…

21:41 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : 2013, maurice jarre, festival lumière |  Facebook | | |

16 octobre 2013

Jean Michel Jarre au Festival Lumière 2013 à Lyon

Festival lumière,lyon,jean michel jarre, maurice jarre,musique de films,2013


Première partie de l'intervention de Jean Michel Jarre sur Maurice Jarre:

Deuxième partie :

00:05 Publié dans Reconnaissances | | Tags : 2013, maurice jarre, festival lumière |  Facebook | | |

18 juillet 2013

Jean Michel Jarre rendra hommage à son père au Festival Lumière 2013

Festival lumière,2013


Le Festival Lumière 2013 qui se déroulera du 14 au 20 octobre prochain à Lyon.
Le lyonnais Jean Michel Jarre viendra rendre un hommage spécial "Musique et cinéma " à son père , Maurice Jarre, célébre compositeur de musiques de films, né lui aussi à Lyon et décédé à Los Angeles en mars 2009.
Le site du Festival Lumière

00:45 Publié dans Reconnaissances | | Tags : 2013, maurice jarre |  Facebook | | |