Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 août 2017

Interview sur Jean-Michel Jarre et Lyon (8 avril 2002)

Il a vendu 60 millions d’albums dans le monde entier et il est d’une rare simplicité. Il a plusieurs milliers de kilomètres au compteur et il a toujours un physique de jeune premier. Il collectionne les conquêtes et pourrait jouer dans « Les feux de l’amour ». Il veut récidiver dans les concerts géants et compte passer par Lyon.

Jean-Michel, c’est très rare de vous voir à Lyon et tout le monde est particulièrement honoré de votre présence ce soir. Est-ce que vous avez l’occasion de revenir souvent dans votre ville ?

J’y retourne pour des raisons personnelles parce que j’ai toujours de la famille ici. Le plus malheureux est que la ville a été en partie défigurée à cause de cet "enculé" de Pradel. Qui a tout de même transformé la ville en station service dans les années 70. Je suis en train de monter une association pour faire sauter le bunker du cours de Verdun. J’ai été très marqué de voir le cours de Verdun transformé en mur de Berlin quand j’avais à peu près 14 ans.

On vous souhaite bien du courage ! Mais où résidez-vous actuellement ?

A Paris, enfin, dans la banlieue ouest de Paris.

Est-ce un choix professionnel ? Lyon n’est qu’à 2 heures de Paris…

C’est à dire, que j’aime Lyon, mais j’aime aussi là où je suis, ce n’est pas exclusif. J’aime bien Lyon, mais il se trouve que ma vie m’a entraîné à Paris. Depuis que je suis gosse, mes parents ont toujours habité Paris. Naturellement, je me suis installé là où je travaillais, là où je vivais.  

A quel âge avez-vous quitté Lyon ?

En fait, Je n’ai jamais réellement habité Lyon, je suis un vrai Lyonnais parce que mes parents, mes grand-parents sont Lyonnais et j’ai beaucoup séjourné à Lyon pour voir ma famille. Je venais dans les 6 premières années de ma vie, 6 mois pas an, et puis ensuite pendant les vacances scolaires.

Qu’est ce qui vous rattache aujourd’hui à Lyon à part votre famille ? Avez-vous des amis lyonnais encore aujourd’hui ?

Oui, j’ai beaucoup d’amis lyonnais, je suis frappé de voir à travers le monde le nombre de Lyonnais qu’on rencontre. On retrouve des traits lyonnais, que je peux vous décrire avec plaisir à ce micro. Qui sont d’une certaine manière, cet aspect iconoclaste, un peu provocateur, assez marrant. J’ai l’impression que les lyonnais sont beaucoup plus drôles à l’extérieur de Lyon, qu’à Lyon.  

Nul n’est prophète en sont pays…

Oui, en tous cas leur humour est plus reconnu à l’extérieur qu’à l’intérieur de la ville. On va le dire comme ça.

10:15 Publié dans Interviews / Presse | | Tags : lyon |  Facebook | | |

06 juillet 2017

Jean-Michel Jarre réagit à la mort de Pierre Henry à 89 ans

13:49 Publié dans Actus, Interviews / Presse | | Tags : france info, musique concrète |  Facebook | | |

06 avril 2017

Vidéo i24news: Préparatifs du concert de Jean-Michel Jarre en Israël

21:04 Publié dans Actus | | Tags : israel |  Facebook | | |

11 mars 2017

Vidéo du 2 octobre 1977: L'orchestre d'Antenne 2 reprend Oxygène

émission du 02 octobre 1977 avec Jacques Martin qui présente un des disques d'or d'Oxygène.

20:20 Publié dans Reconnaissances | | Tags : oxygène, 1977 |  Facebook | | |

06 février 2017

JMJ dans un documentaire d'Arte sur la musique enregistrée (2017)

Enregistrer la musique relève, depuis plus d'un siècle, d'une formidable épopée artistique et technologique. Cinquième épisode : les supports enregistrés (disques, cassettes, CD ou MP3) comme reflets de leur époque. Avec les témoignages d'Elton John, Annie Lennox, Jean-Michel Jarre, Catherine Ringer et Mark Knopfler.

5. Du 78-tours au fichier MP3

Au-delà de l'influence artistique qu'ils exercent sur la musique, disques, cassettes, CD ou MP3 sont le reflet de leur époque et constituent une manifestation concrète des conflits de générations. La guerre qui opposa le 33 au 45-tours, l'invention du concept album par Sinatra, la révolution menée par Dylan avec son single "Like a rolling stone", la cassette audio et son usage par les fans de Grateful Dead, l'avènement du vidéoclip, du MP3, l'exploitation du potentiel d'Internet par Stromae ou Beyoncé… : autant de chapitres relatés ici à travers les témoignages d'Elton John, Annie Lennox, Jean-Michel Jarre, Catherine Ringer, Mark Knopfler, Questlove ou Jerry Leiber et Mike Stoller.

13:35 Publié dans Actus | |  Facebook | | |